Comment fonctionne la récupération de données effacées ?

recuperation donnees disque dur

Vous avez perdu des données importantes en les supprimant un dossier par erreur, ou en formatant le mauvais support de stockage ? Dites vous que vous n’êtes ni le premier, ni le dernier, et qu’il y’a peut-être une solution pour retrouver des données effacées.

IMPORTANT : Je ne le répeterai jamais assez ! Si vous venez de faire cette erreur et que vous recherchez une solution, commencez par déconnecter le support ou éteindre l’ordinateur sur lequel vous avez perdu les données en question. Le simple fait de consulter cette page, vous téléchargez sans vous en rendre compte des données, comme les images que vous voyez, et cela pourrait nuire a la bonne récupération de vos données perdues !

Ordinateurs, clés USB, cartes mémoires, même combat !

Un support de stockage fonctionne comme un sac. Lorsqu’un ou plusieurs fichiers est supprimé de celui-ci, le fichier lui-même n’est pas réellement retiré du sac, il est juste caché, jusqu’a ce que vous y ajoutiez de nouveaux fichiers, qui vont prendre sa place.

En réalité, Windows libère l’espace où se trouvait le fichier sur le disque dur et ne vous montre plus le fichier en question, et il est possible de le retrouver en recherchant dans l’espace disque libre les fichiers qui s’y cachent. Cela ne se fait pas en 3 clics, et cela ressemble en général à ceci :

Comme Windows n’a libéré que les références à divers endroits du disque, mais laisse les « données » elles-mêmes intactes, cet espace, pour les chercheurs est plein de données (fichiers supprimés). Ce sont les données que nous pouvons récupérer. Les données qui ont disparu sur un disque dur physiquement sain sont appelées récupération de données à partir de dommages logiques et sont affichées sous forme hexadécimale.

Récupération de données sur un disque dur

Sur l’image ci-dessus, vous voyez plusieurs suites de lettres et de chiffres, comme par exemple : « FD FF 84 ». Cela correspond a de la donnée informatique qu’un informaticien peut exploiter pour rechercher vos données. En effet, le code hexadécimal étant défini, il est possible de faire des recherches dans les deux sens. Par exemple, en lançant une recherche sur « FF D8 FF », les résultats montreront tous les fichiers correspondant a des photos de type « JPG », car ils commencent tous par cette suite de caractères, ce qui permettra de copier les fichiers en questions en prenant soin de les renomer avec l’extension de fichier .jpg

Chez PC Aixpress, nous avons mis au point un logiciel d’analyse qui va rechercher les extensions de fichiers de notre choix afin de retrouver les fichiers éffacés par erreur. En revanche, dites-vous que ce genre d’analyse demande du temps, car rien n’est réellement automatisé, si ce n’est l’analyse des secteurs et qu’il faudra donc prévoir un délai de 48h minimum pour des résultats optimums.

Récupération des données au niveau physique :

Outre les dommages logiques dont nous avons parler ci-dessus, le monde de la récupération des données parle aussi souvent de dommages physiques. Ce terme est pour beaucoup plus clair que celui de dommage logique. En effet, les dommages physiques sont, comme leur nom l’indique, des dommages aux composants du disque dur.

Par exemple, le circuit imprimé ou le contrôleur peuvent être défectueux, ou les têtes de lecture ne peuvent plus fonctionner correctement. De plus, la couche magnétique des plateaux (les disques à l’intérieur du disque dur) peut s’être dégradée ou le moteur peut ne plus fonctionner ou ne pas fonctionner correctement.

Dans tous les cas de dommages physiques, la récupération en salle blanche est la meilleure option pour récupérer vos précieuses données. Cependant, dans de nombreux cas, les coûts et les avantages sont trop éloignés et la récupération des salles blanches n’est donc pas toujours l’option préférée.

Dans certains cas, notre matériel et nos logiciels nous permettent de récupérer les données de votre disque dur malgré les dommages physiques subis par le disque. Par exemple, nous pouvons lire les disques à l’envers, ce qui rend parfois les données à nouveau lisibles. Nous pouvons également augmenter le niveau de tension sur les têtes de lecture, de sorte qu’une couche magnétique pauvre sur le plateau devienne (temporairement) lisible. Nous pouvons encore également essayer de remplacer l’électronique du disque pour le faire fonctionner.

Ainsi, nous pouvons toujours vous aider à récupérer des données sur des disques présentant des dommages physiques (mineurs).

Cependant, les chances de récupérer des données sur des disques physiquement défectueux sont nettement inférieures à celles d’un dommage logique.

Récupérer soi même ses données sur son disque dur

La question qu’on se pose souvent : puis-je récupérer moi même les données que j’ai effacée de mon disque dur ? La réponse est oui ! Mais il faut cependant rester prudent et vigilent. La première chose est de toujours avoir a l’esprit qu’il est INTERDIT d’installer un logiciel de récupération de données sur le même disque que celui sur lequel vous voulez récupérer des données. Sans quoi vous ruinerez toutes vos chances de réussite.

Il existe de nombreux logiciels de récupération de données en ligne. Ceux-ci ont chacun des avantages et des inconvénients. Certains sont dédiés à la photo, d’autre aux documents, certains aux iPhones, etc… Chacun vous proposera une version de démonstration qui vous permettra de récupérer un échantillon de données potentiellement récupérables avant de prendre une licence.

Dites-vous cependant que ces logiciels n’apportent aucune garanties et travaillent de façon autonomes. Ils ne vous demanderont pas votre avis et passerons bien souvent à côté de nombreuses données. Rien ne remplacera une recherche manuelle réalisée par un informaticien confirmé.

Récupérer des données effacées sur un ipad ou un iphone, possible ?

Il est également possible de récupérer les données effacées sur une tablette ou un smartphone de marque Apple, cela néséssite cependant des compétences différentes car il est impossible d’extraire l’espace de stockage du support. Nous consacrerons prochaînement un nouvel article sur le sujet.

Comment éviter d’effacer ses données par erreur ?

Pour éviter ce genre de problème, et les prises de têtes qui vont avec, la meilleure solution reste encore de sauvegarder régulièrement ses données sur un support externe, comme cela, en cas de problème, il n’y aura qu’a se rendre dans sa sauvegarde pour tout récupérer.

Si vous avez d’autres astuces, ou des questions, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire !

Comment fonctionne la récupération de données effacées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut